L'étude des mathématiques a une image très négative dans le cursus scolaire actuel. Comment changer cette image en un mois ?

La question parait utopique, rêveuse, mais pourquoi pas !

 

Durant un mois une exposition, ayant les mathématiques pour sujet, était en libre accès dans la médiathèque de la faculté des métiers de Bruz afin de présenter des activités mathématiques ludiques : Le SUPER MATHS PLAYERS, HERE COME A NEW CHALLENGER !


 

Fort d'une première expérience encourageante, il a été décidé de réitérer le mois de mathématiques. Evidemment l'objectif était de plaire un maximum à nos apprenants.

Le constat de l'année antérieur a été que l'exposition manquait d'interactivitée, de jeu, d'amusement; tout simplement faire des "maths" sans en avoir réellement l'impression. L'année dernière nous avions emprunté un travail réalisé par les champs libres de Rennes. Ce dernier était qualitatif et surement un peu trop scientifique ou scolaire pour notre public.

 

Une équipe composée de personnes de la médiathèque ainsi que d'enseignants en maths-sciences de la CCI et de la CMA avons alors décidé de monté entièrement notre exposition. Celle ci sera divisé en 5 espaces présentés dans ce compte-rendu.

 

Ce que nous souhaitions transmettre :

  • les mathématiques ce n'est pas si ringard que ça
  • De l'amusement
  • De la motivation
  • Faire connaitre la médiathèque
  • Un peu de culture mathématique

Voilà un plan de l'exposition au sein de la médiathèque de la faculté des métiers de Bruz


Parcours réalité augmentée

Comment s'amuser en découvrant de grands mathématiciens ?

 

Tout simplement en motivant les apprenants à devoir réaliser un parcours chronométré. Les participants devaient répondre à plusieurs énigmes mathématiques pour trouver le code qui permettra de stopper le chronomètre.

Les énigmes étaient orientées vers différentes professions présentes sur le site : cuisine, vente, commerce, pâtisserie, finance, photographie... Elles permettaient aux jeunes de se rendre compte de l'impact des mathématiques ,à travers des mathématiciens ,sur leurs corps de métier.

 


Pourquoi avoir réalisé ce parcours en réalité augmentée ?

 

 

Parce qu'il fallait provoqué de l'envie et de la curiosité. Mais les énigmes étaient situées dans des livres et sans papier crayon il était très compliqué de les résoudre.

 

Ce type d'atelier permet aux apprenants de faire des exercices mathématiques et d'apprendre à travailler en collaboration tout en s'amusant. Il a aussi facilité la connaissance de la médiathèque et de ces supports papiers.


Espace vidéo ludique

Cet espace émanait directement du retour des apprenants sur le dernier "mois des mathématiques" : il n'y a pas assez de jeux vidéos.

Pour ce faire nous avons décidé d'utiliser des jeux vidéos ainsi que des vidéos de youtubeurs.

 

Pour les jeux vidéos nous avons décidé de les fabriquer entièrement. Pour mes cours je créé régulièrement des applications ludiques. Il a donc été décidé d'en programmer entièrement une : Face2Face et de façonner des applications existantes, créées par moi même, pour l'exposition : matheretics, matachon et astheromathsOn a aussi créer des controleurs dédiés pour ces jeux.


Pour la partie vidéo, nous avons fait tourner en boucle des d'astuce mathématiques pour calculer rapidement et/ou simplement : la méthode des diagonales, multiplier sur ces doigts... Ces vidéos permettaient de calculer en s'amusant.



Geométrix

 

Tout d'abord merci à Arnaud Durand pour son site Mathix et son autorisation à nous avoir laisser utiliser son Puzzle Zukkei

Pour l'exposition nous avons replacer son jeu dans la charte graphique prévue pour l'exposition. Mais cela est anecdotique car ce jeu plait énormément. Il permet en s'amusant de revoir ou d'apprendre les caractéristiques des principales figures géométriques (carré, rectangle, triangle rectangle, triangle isocèle, trapèze...).



Casses-têtes et pixels

 

Cet espace est à l'entrée de l'exposition; il est donc d'autant plus important.

On aurait pu uniquement y positonner des casses-têtes, mais le décors a aussi son influence, d'où le pixel art.

Les jeux sont très divers : jeu des allumettes, jeu du camping, logipix...

Ils ont clairement motivé les apprenants de part leurs difficultés progressives et l'accessibilité à tout le monde. Ici encore le collaboratif a été très important.




Quiz interactif

 

 

 

A l'aide du site Quizizz des quiz de différents niveaux ont été réalisés. Cet exercice cumulant rapidité et réflexion permettait de gagner des bons d'achat.



En conclusion cette exposition a été un franc succès au sein de notre établissement. Ce succès a donné envie à des collègues dans d'autre site de faire tourner notre travail. Il est a noté que sans des personnes impliquées en médiatèque et au service informatique ce projet n'aurait pas pu arriver à son terme.

 

Nous esperons que ces différents ateliers ont permi à certains apprenants de se rassurer par rapport aux mathématiques.